FMC: Formation Médicale Continue


Trouve les Cours de:

vendredi 5 octobre 2018

FURONCLE Infections cutanées bactériennes

Infections cutanées bactériennes : impétigo, furoncle, érysipèle

FURONCLEFURONCLE

Le furoncle est une folliculite aigu‘ d'origine staphylococcique superficielle au début et se transformant rapidement en folliculite profonde avec nécrose du follicule pileux et de ses annexes.
Etiologie :
* Le staphylocoque doré en est toujours responsable, le caractère nécrosant de la lésion est du a la sécrétion d'exotoxine par cette bactérie.
- Cette bactérie non saprophyte peut être présente dans les gîtes infectieux (fosses nasales).
- La contagion se fait par contact direct ou par auto-inoculation.
* Les facteurs favorisants sont:
- des facteurs d'hygiène: macération, traumatismes répétés (vêtements serrés).
- des facteurs favorisants généraux: déficit immunitaire, surcharge pondérale.
Diagnostic :
* Diagnostic positif:
- sur le plan clinique, le furoncle se caractérise par un nodule inflammatoire centré par un poil, douloureux puis fluctuant, avec apparition d'un point jaunâtre (bourbillon) qui s'élimine en laissant un cratère rouge se comblant rapidement et laissant, le plus souvent, une cicatrice.
- les localisations sont les zones pileuses séborrhéiques (barbe, aisselles, pubis) et les zones de frottement (fesse, épaule).
- le prélèvement bactériologique permet d'identifier le germe et son antibiogramme.
* Le diagnostic différentiel se pose avec:
- les folliculites.
- une hidrosadénite (infection des glandes sudorales apocrines, axillaires ou génito-pubiennes le plus souvent staphylococcique).
- un kyste sébacé infecté.
Évolution :
L'évolution est le plus souvent favorable en 1 semaine.
Des complications peuvent appara”tre favorisées par le terrain ou la manipulation intempestive.
Complications locales
* Anthrax:
- c'est un agglomérat de plusieurs furoncles réalisant un placard surélevé violacé parfois fébrile, parsemé de nombreuses pustules et cratères à l'origine de cicatrices.
- il survient le plus souvent sur terrain altéré (diabète...) et sur les zones pileuses et de frottement.
* Staphylococcie maligne de la face:
- celle-ci survient après manipulation intempestive d'un furoncle le plus souvent au niveau de la face.
- on retrouve des signes locaux alarmants (tuméfaction mal limitée, très inflammatoire, extensive et oedémateuse) avec altération de l'état général (fièvre a 40°C).
- en l'absence de traitement, des complications redoutables peuvent survenir (thrombophlébite du sinus caverneux, cellulite orbitaire).
- le traitement, après prélèvements locaux et hémocultures, comprend une antibiothérapie intraveineuse antistaphylococcique, associée a un traitement anticoagulant.
* la furonculose:
- c'est la récidive chronique de furoncles en des endroits variés.
- un portage chronique asymptomatique de staphylocoque est très souvent retrouvé dans cette complication et impose de rechercher ces gites staphylococciques (narines, conduits auditifs externes, périnée, ombilic, cicatrices d'ancien furoncle, cuir chevelu, creux axillaires).
Complications générales
Les complications générales comprennent:
- la décompensation d'une tare.
- une septicémie a staphylocoque.
- un syndrome de Lyell staphylococcique.

Traitement :
Le traitement comprend le traitement du furoncle et la prévention des récidives.
Traitement du furoncle
* Après prélèvements locaux, il faut s'abstenir de toute manipulation des lésions et pratiquer des soins locaux antiseptiques (chlorhexidine(Septéal*), dérivés iodés(Bétadine*), hexaminide(Hexomédine*), pansement alcoolisé). L'association de plusieurs antiseptiques est inutile, voire dangereuse (ne jamais associer les dérivés iodés et ammonium quaternaire).
* Une antibiothérapie locale est souvent associée (acide fusidique(Fucidine* crème ou pommade)).
* La prescription d'un antibiotique par voie générale n'est pas indiquée sauf en cas d'évolution défavorable (furoncles multiples, lymphangite associée, terrain fragile).
Prévention des récidives
* La prévention des récidives impose des mesures d'hygiène strictes (vêtements amples, sous-vêtements en coton que l'on peut bouillir, lavage fréquent des mains avec ongles coupés court).
* Ces mêmes mesures sont appliquées à l'entourage, s'il est porteur de staphylocoque.
* la désinfection des foyers staphylococciques reste également indispensable par des bains antiseptiques (sulfate de cuivre, Bétadine*), associés a des applications de pommade antibiotique de façon séquentielle (par exemple, deux fois par jour 10 jours par mois pendant 6 mois). On utilise le plus souvent l'acide fusidique (Fucidine* crème ou pommade) ou la muporicine (Bactroban*).
* La désinfection de ces foyers staphylococciques s'adresse également aux personnes de l'entourage porteuses de staphylocoque.
Le traitement des furoncles multiples ou anthrax associe a ce traitement une antibiothérapie générale pendant 8 jours par pristinamycine (Pyostacine 500* 2g par 24 heures en deux prises), macrolides ou pénicillines du groupe M.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire