La mitose Plan du document

Cours de Cytologie

La mitose
Plan du document:
I. Définition

II. Étude cytologique de mitose

1. Définition

2. Déroulement de la mitose

1. La prophase

1. Début

2. Fin

2. Métaphase

1. Prométaphase

2. Métaphase

3. Anaphase

1. Début

2. Fin

4. Télophase

III. Mitoses et agents antimitotiques

1. Les antibiotiques

2. Les antimétabolites

3. Les agents aikylants

4. Atteinte fusoriale


I Définition

Un organisme eucaryote est formé de cellules.
Chacune de ces cellules provient de la multiplication d’une cellule préexistante.
La mitose ou division cellulaire permet de multiplier le nombre de cellules en conservant la quantité et la qualité des informations contenues dans les chromosomes.
Le déroulement de la mitose dépend de mécanismes très précis, ces mécanismes sont universels c’est-à-dire communs, à quelques détails près, à tous les organismes vivants eucaryotes, végétaux et animaux.
II Étude cytologique de mitose

II.A. Définition

La mitose distribue également l’ADN entre les deux cellules filles ; mais le processus de réparation est très complexe pour diverses raisons
• L’ADN est reparti entre plusieurs chromosomes
• Les chromosomes sont séparés du cytoplasme par l’enveloppe nucléaire
• Les organites subissent des modifications
La mitose intéresse:
• Tous les éléments nucléaires: caryodiérèse
• Tous les éléments cytoplasmiques :cytodiérèse
Elle est caractérisé par:
• La spiralisation des chromosomes qui se regroupent puis se séparent entre les deux cellules filles
• L’apparition dans le cytoplasme d’un fuseau de microtubules (fuseau mitotique) qui guideront les chromosomes dans leurs mouvements.
• La disparition de l’enveloppe nucléaire.
• La reconstitution du noyau de chacune des cellules filles à la fin de la mitose.
II.B. Déroulement de la mitose

II.B.a. La prophase

1 Début

• Les chromosomes s’individualisent
• Le centrosome a été dupliqué en fin d’interphase
2 Fin

• Les chromosomes s’épaississent et se raccourcissent ils sont constitués de deux chromatides qui restent liées entre elles au niveau des centromères (kinétochores)
• Les deux centrosomes accompagnés de microtubules rayonnants constituent des asters qui migrent vers les deux pôles de la cellule en se repoussant l’un l’autre grâce à des moteurs agissant sur les microtubules chevauchants.
• Les microtubules émis par chacun des asters constituent le fuseau.
• La membrane nucléaire se désintègre pour disparaître compétemment.
II.B.b. Métaphase

1 Prométaphase

Les microtubules s’allongent en direction des chromosomes, lorsque l’un d’entre eux rencontre un centromère kinetochore d’un chromosome, il le capture.
2 Métaphase

Par le jeux de la polymérisation et de la dépolymérisation des microtubules et grâce à des moteurs, Le chromosome capturé est placé à l’équateur du fuseau.
Lorsque tous les chromosomes sont placés à l’équateur du fuseau ils constituent la plaque équatoriale.
II.B.c. Anaphase

1 Début

D’un seul coup, tous les kinétochores se séparent, les microtubules attachés au kinétochores se séparent, les microtubules attachés au kinétochores se dépolymérisent et les chromosomes montent vers les pôles grâce a leurs moteurs.
2 Fin

Les deux lots de chromosomes sont rassemblés au pôles car ils sont guidés par la cage formée par le fuseau lui-même.
Un cercle de fibres contractiles (acto-myosine) apparaît autour de la cellule dans le plan de l’équateur.
II.B.d. Télophase

Les fibres contractiles acto-myosine réalisent un sphincter qui resserre le diamètre de la cellule au niveau de l’équateur.
La cellule se partage en deux progressivement avec reconstitution du noyau c’est une sorte de prophase se déroulant à l’envers.
Les chromosomes deviennent moins compact, ils se déspécialiser.
L’enveloppe nucléaire se reconstitue à partir des fragments qui adhérent aux chromosomes et du réticulum endoplasmique qui pendant la mitose apparaît sous la forme de vésicules situées en dehors du fuseau.
& Agrave; la fin de cette période, les nucléoles apparaissent à partir organisateurs nucléaires de certain chromosomes.
En même temps, une membrane se forme et sépare les deux futures cellules filles c’est la plasmode ou cytodiérese.
La partie moyenne de la cellule s’amincie progressivement, cet amincissement dépend d’un anneau contractile de micro filaments, qui se forment par dépolymérisation de sous unités d’actines sous la membrane plasmique.
Cet anneau est situé dans la partie moyenne de 1a cellule autour de la région préalablement occupée par la plaque équatoriale.
En se contractant, il entraîne la membrane plasmique dans un mouvement de fermeture, comparable à celui d’un diaphragme.
Le fuseau est étranglé par la formation de la membrane séparant les cellules filles.
Les mitochondries se répartissent au hasard entre les deux cellules filles qui s’écartent: La télophase est finie.
III Mitoses et agents antimitotiques

III.A. Les antibiotiques

Sont capables d’arrêter le développement des micro-organismes en inhibant la synthèse des acides nucléiques ou en bloquent la synthèse protéique au niveau des ribosomes.
III.B. Les antimétabolites

Ce sont des métabolites dont la configuration spatial est très voisine des métabolites indispensables aux synthèses cellulaires.
Ils inhibent les synthèses par mécanisme de compétition.
Leur forme leur permet en effet de se substituer aux métabolites et de provoquer la synthèse de molécules non fonctionnelles ou incomplètes.
III.C. Les agents aikylants

Ces substances toxiques se complexent avec l’ADN et bloque la cellule pendant la phase G2.
III.D. Atteinte fusoriale

Les substances végétales comme la colchicine, la colcimide, la vincristine sont des poisons fusoriaux qui inhibe la formation de l’appareil mitotique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 16 =