Prescription et surveillance des diurétiques

Prescription et surveillance des diurétiques
lieu d’action des diurétiques

Les diurétiques augmentent l’excrétion urinaire de sodium par inhibition de sa réabsorption tubulaire.

Les diurétiques sont:
1) hypokaliémiants (diurétiques de l’anse et diurétiques thiazidiques).
2) hyperkaliémiants (diurétiques distaux, épargneurs de potassium).

Les indications majeures des diurétiques sont les pathologies cardiovasculaires : 1) l’hypertension artérielle pour les diurétiques thiazidiques,
2) l’insuffisance cardiaque aiguë pour les diurétiques de l’anse,
3) l’insuffisance cardiaque chronique pour les diurétiques de l’anse et les antialdostérones au long cours.

La surveillance permet d’évaluer l’efficacité ainsi que la tolérance des diurétiques.
1° Clinique: (poids et pression artérielle).
2° Biologique (ionogramme sanguin, créatininémie).
*Chez le sujet âgé, la prescription de diurétiques sans surveillance est source d’une iatrogénie médicamenteuse importante.

Les effets indésirables des diurétiques sont principalement d’ordre hémodynamique:

  • déshydratation par déplétion volémique.
  • insuffisance rénale,
  • hypotension orthostatique
  • hydroélectrolytique (hyponatrémie, dyskaliémie et hyperuricémie).

Les conséquences cliniques de ces effets indésirables sont potentiellement graves, notamment chez les patients âgés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *