ALOPECIE ANDROGENIQUE

ALOPECIE

Définition : Absence de cheveux aux localisations habituelles. 

alopécie
  1. Génétique – facteurs héréditaires: 
    L’alopécie androgénique est transmise sur un mode dominant avec une pénétrance 
    incomplète
  2. Facteurs de risque: 
    • Antécédents familiaux de calvitie
    • Stress physique ou psychologique
    • Grossesse
  3. Age de prédilection: l’alopécie androgénique débute à l’adolescence chez l’homme et entre 30 et 40 ans chez la femme.
  4. Sexe de prédilection:  Fréquence plus importante chez l’homme que chez la femme

    classification 
types definitionsetiologies
Effluvium télogène • Effluvium télogène: perte de cheveux diffuse responsable d’une diminution de la densité 
des cheveux qui n’évolue pas vers la calvitie totale
– Post-partum 
– Médicaments: contraceptifs oraux, anticoagulants, rétinoïdes, ك-bloquants, interféron, 
anti-néoplasiques
– Stress
– Endocrinopathie: hypothyroïdie, hyperthyroïdie, hypopituitarisme
– Carence nutritionnelle: malnutrition, déficit en fer, déficit en zinc
Effluvium anagène
• Effluvium anagène: perte de cheveux diffuse qui intéresse également les cheveux 
anagènes (c’est à dire en croissance) résultant d’un blocage de la synthèse des 
kératines pilaires. Cette variété d’alopécie peut évoluer vers la calvitie totale.
– Médicaments: agents antinéoplasiques, allopurinol, levodopa, bromocriptine
– Radiothérapie
– Mycosis fongoïde
– Toxique: bismuth, arsenic, or, acide borique, thalium
Alopécie cicatricielle
• Alopécie cicatricielle: plaque alopécique caractérisée par une surface lisse sans follicule 
pileux visible
– Maladie génétique (dysplasie ectodermique)
– Infection: lèpre, syphilis, zona, leischmaniose
– Carcinome basocellulaire 
– Neavus épidermique
– Agent physique: acide et alcalin, brûlure, séquelle de cryothérapie et radiodermite
– Pemphigoïde cicatricielle
– Lichen plan
– Sarcoïdose
– Lupus érythémateux
Alopécie androgénique• Alopécie androgénique: perte de cheveux survenant chez les deux sexes liée à la 
stimulation du follicule pileux par les androgènes. Elle atteint avec prédilection les zones 
fronto-temporales et le vertex.
Vieillissement Hyperplasie des surrénales Syndrome des ovaires polykystiques Hyperplasie ovarienn Tumeurs carcinoïdesDysfonctionnement hypophysaire Médicaments: testostérone, danasol, ACTH, stéroïdes anabolisants, progestérone
Pelade: • Alopécie peladique: alopécie circonscrite en R qui résulte de la taille de la matrice pilairecause exacte inconnue mais mécanisme immunologie probable
Alopécie de traction: trichotillomanie
Teigne du cuir chevelu: infection à dermatophyte
  1. Alopécie diffuse chronique à topographie androgénique
  2. Pelade diffuse
  3. Alopécie toxique et médicamenteuse
  4. Traitement de l’Alopécie androgénogénétique

Un commentaire pour “ALOPECIE ANDROGENIQUE”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 4 =