Cours de médecine

 

Connexion Inscription Forums Iconographie Annonces Biologie Testez QCM Contactez-nous

MedSante

Endocrinologie Sommaire vos commentaires

 

L'insuffisance thyroïdienne

I. PHYSIOPATHOLOGIE :L'insuffisance thyroïdienne peut être la conséquence:
processus de vieillissement avec sclérose tissulaire troubles de l'hormonogénèse
médicaments processus auto-immun avec thyroidite
  • d'origine congénitale à révélation tardive (rare)
  • lors de l'utilisation d'anti-thyroidiens de synthèse

 

iode radio-actif
destruction de la glande thyroide origine centrale
  • atteinte hypophysaire avec défaut de sécrétion de TSH
  • atteinte supra-hypophysaire avec un déficit sécrétoire de TRH

 

thyroïdectomie

II. ETUDE CLINIQUE

1. phase infra-clinique :parmi les circonstanes de decouvertes :

2. A la phase d’état, on retrouve:

1- une infiltration cutanéo-muqueuse  et troubles des phaneres .

 infiltration cutanéo-muqueuse  troubles des phanères
  • peau sèche, froide notamment au niveau des extrémités
  •  oedème dur avec doigts boudinés, glacés
  • visage, bouffi, oedémacié, arrondi, empaté
  • paupières oedémaciées et blanches
  •  lèvres violacées contrastant avec le teint jaunâtre
  • raucité de la voix et macroglossie
  • hypoacousie
  • ronflement
  • ongles cassants
  • chute des cheveux 
  • dépilation  axillo-pubienne,  1/3 externe des sourcils

 

2- une frilosité et une hypothermie

3- des signes cardio-vasculaires :

4- une dépression respiration avec hypoventilation alvéolaire

5- des troubles neuro-psychiatriques :

asthénie

NEUROLOGIQUE

6- troubles digestifs :

7- troubles génitaux chez la femme:

8- épanchements des séreuses: isolés (ascite - pleurésie) ou généralisés (anasarque), ces épanchements sont le plus souvent asymptomatiques.

9- coma myxoedémateux avec hypothermie, bradycardie, bradypnée.

10- dans les formes de diagnostic très tardif, on peut observer une distension de la selle turcique par hyperplasie des cellules thyréotropes, avec parfois adénome thyréotrope secondaire

3. Le tableau clinique est très variable d’un patient à l’autre est toujours progressif et insidieux   fréquence des formes latentes, des formes pauci-symptomatiques.le tableau du myxoedème typique est rare, de même que le coma

4-BIOLOGIE.  

Auto-AntiCorps Anti-Thyroidiens

Auto-anticorps anti-thryroperoxidase = AAC anti-TPO Auto-anticorps anti-thyrogloguline = AAC anti-TG  La TG est une protéine intervevant dans la synthèse de T3 et T4.

Auto-anticorps anti-récepteur de la TSH = AAC anti-R-TSH
Ils existent 2 formes : AC agonistes mimant la TSH et antagonistes qui au contraire bloquent son action.

 

Copyright © 2005 look4 medsante.com. Tous droits réservés.