ABCES DE LA MARGE ANALE

ABCES DE LA MARGE ANALE

ABCES DE LA MARGE ANALE

HemorroidesFissure anale –  Suppurations analeabces de la marge anales

L’abcès anal est une cavité de pus, se formant dans l’espace graisseux à proximité du canal anal. Son origine est l’infection d’une glande située à la partie haute du canal anal, au fond d’un repli appelé crypte, qui peut s’infecter et contaminer la graisse péri-anale. Cela se traduit par des douleurs intenses et une rougeur de la peau à proximité de l’anus, parfois associées à de la fièvre. Le seul traitement efficace est une intervention chirurgicale en urgence, afin de pratiquer la mise à plat de l’abcès (évacuation) et de traiter éventuellement la cause.

Traitement:

L’opération consiste à inciser l’abcès, pour évacuer le pus. Lorsque la cavité est grande, un drainage par une mèche ou une lame de caoutchouc est laissé en place. La recherche d’une communication (fistule) avec la glande infectée et le canal anal est systématique, bien qu’elle ne soit pas toujours mise en évidence, à cause de l’infection et de l’oedème local.

Complications post-opératoires sont exceptionnelles, Si aucune communication avec le canal anal n’a pu être mis en évidence, l’abcès peut récidiver et donner une fistule anale chronique, qui se manifeste par un écoulement purulent et intermittent, à travers un petit orifice cutané situé prés de l’anus. Le traitement d’une fistule anale chronique nécessite une autre opération.
Des troubles de la continence anale peuvent s’observer (surtout pour les gaz) après de gros abcès, qui ont entraîné des dégâts locaux importants. Des infections du périnée ont été décrites, complications très rares depuis la généralisation du traitement antibiotique dans la chirurgie anale.

Les soins post-opératoires comportent un traitement antibiotique (débuté dès l’opération pour une durée de 2 à 5 jours selon les cas) et des soins locaux, comme une désinfection et un méchage quotidien de la cavité par une infirmière. Ces suites sont peu douloureuses, d’autant moins qu’un traitement laxatif est instauré pour faciliter le transit intestinal. Les éventuels drains placés dans la cavité sont retirés rapidement. A l’inverse, le système drainant une fistule éventuelle est laissé en place quelques semaines, et sera contrôlé régulièrement en consultation, jusqu’à ce qu’il tombe spontanément. La sortie de l’hôpital, selon les cas, a lieu entre le 1er et le 3ème jour post-opératoire. Les soins sont poursuivis à domicile par une infirmière. Tant que la plaie n’est pas entièrement cicatrisée (cela peut nécessiter plusieurs semaines), un écoulement chronique plus ou moins purulent peut se produire.

Toutes les ordonnances vous seront remises avant votre sortie, ainsi qu’un rendez-vous de consultation.

Copyright © 2006 2012 medsante.com.  Tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 ⁄ 5 =