Hémorroïdes externes internes traitement du saignement pendant la grossesse

Hémorroïdes externes internes traitement du saignement pendant la grossesse

La maladie hémorroïdaire est fréquente et se manifeste par des symptômes banals imposant un examen clinique. Il convient de distinguer maladie hémorroïdaire interne et maladie hémorroïdaire externe dont la prise en charge peut différer. La régulation du transit apporte un bénéfice sur les saignements et sur la récidive des symptômes. Les topiques et les phlébotropes peuvent être utilisés en cure courte en cas de manifestation aiguë de la maladie hémorroïdaire. En raison de sa relative innocuité, la photocoagulation infrarouge pourrait être la technique de première intention sur les hémorroïdes hémorragiques non prolabées. La ligature peut être recommandée devant une procidence hémorroïdaire modérée ou localisée avant de proposer une chirurgie. Le patient doit être loyalement informé des alternatives chirurgicales et peut participer au choix de la technique, la décision définitive revenant au chirurgien. L’hémorroïdectomie pédiculaire est recommandée quel que soit le grade de la maladie hémorroïdaire. Elle peut être indiquée d’emblée en cas de complication aiguë, d’une anémie sévère, et de maladie hémorroïdaire de grade 4. La ligature artérielle guidée par doppler et l’hémorroïdopexie agrafée circulaire sont recommandées en cas de maladie hémorroïdaire de grades 2 et 3. Voici certain erreurs de frappe: hemoroides hemorides hémoroïdaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *