Orchite ourlienne ( Oreillons )
Pédiatrie

Orchite ourlienne  (voir  Le cour sur Les Oreillons )


Définition : inflammation des testicules causée par le virus des oreillons. Peut conduire à la stérilité chez les hommes qui ont passé l’âge de la puberté.
Epidémiologie :  il s’agit habituellement d’une orchi-épididymite. le virus envahit directement le testicule. Le risque est surtout important chez les jeunes adultes de 15 à 29 ans. elle est rare avant la puberté. elle se rencontre dans 2 cas d’oreillons pour 1 000 après 12 ans mais chez 20 à 30 % des garçons atteints d’oreillons après leur puberté.
L’atteinte est unilatérale dans 75 % des cas.
Signes Cliniques : Les symptômes apparaissent 4 à 8 j après la parotidite, à type d’augmentation du volume testiculaire très douloureuse avec fièvre, malaise, vomissements, douleurs hypogastriques.
L’épididyme est souvent palpé comme un gros cordon sensible.
Les signes persistent 3 à 7 j.
La douleur peut être plus prolongée.

Traitement : l’orchite nécessite une immobilisation des bourses associée à des antalgiques forts. Un traitement corticoïde est parfois proposé sans que son efficacité n’ait jamais été prouvée.
Il s’agit de la prednisone en cures courtes (10 j maximum) à la dose de 1 mg/kg/j.
Ce traitement semble soulager la douleur sans prévenir l’atrophie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 + 20 =