Cours de médecine

 

Connexion Inscription Forums Iconographie Annonces Biologie Testez QCM Contactez-nous

MedSante

Pédiatrie Sommaire

 vos commentaires

  POUSSEE DENTAIRE 

Définition: La poussée dentaire correspond à l'apparition des dents de lait. Elle est sans conséquence chez la plupart des enfants. Il s'agit d'un processus naturel et prévisible dont le calendrier varie selon les enfants. De la naissance à 2 ans .

Dentition de lait 

  1. La plupart des dents de lait sortent autour de 5-7 mois et la première dentition est complète vers 2-3 ans, 

  2. Les incisives centrales inférieures sortent les premières puis les 4 incisives supérieures et enfin les deux incisives latérales inférieures. 

  3. Après quelques mois, les 4 molaires apparaissent (inférieures à 12 mois et supérieures à 14 mois) 

  4. Les canines apparaissent vers 16-18 mois et les dernières molaires vers 20-24 mois. 

  5. Chez environ 25% des enfants normaux, l'éruption dentaire s'effectue plus tardivement, parfois vers l'âge de 1 an. 

  6. Les enfants prématurés voient leurs dents pousser en fonction de leur âge corrigé et non pas en fonction de leur âge réel. Si la poussée dentaire est très retardée, consulter un pédodontiste. 

Dents chez le nouveau-né 

  • Un enfant sur 2000 naît avec une dent (caractère familial ) 

  • Cette dentition néonatale peut disparaître mais, le plus souvent, il s'agit des incisives centrales inférieures et elles persistent 

  • Une petite ulcération sous-linguale peut être observée chez ces enfants 

  • À cause de l'inconfort pour l'allaitement, il peut être jugé nécessaire par certains d'ôter ces dents néonatales si elles sont destinées à ne pas persister.

Signes cliniques : Le plus souvent aucun symptôme 

  1. Salivation et mâchonnement excessifs vers 3-4 mois 
  2. Une petite tache blanche ou rouge peut apparaître sur la gencive immédiatement avant l'éruption dentaire 
  3. Possibles inflammation locale ou petite hémorragie 
  4. L'éruption de la première dent ou des molaires peut être douloureuse: irritabilité, troubles du sommeil et de l'alimentation, rhinorrhée, toux, fièvre, diarrhée, rougeur des pommettes ont été décrits de façon contemporaine à une poussée dentaire. Cependant, il ne faudra pas négliger une autre étiologie à ces différents symptômes.

 Les conseils :

  1. Rassurer les parents et traiter de façon symptomatique 
  2. Donner à l'enfant un anneau de dentition ou un chiffon propre à mâchonner 
  3. Masser les gencives si cela semble soulager l'enfant 
  4. Des boissons fraîches peuvent être apaisantes mais éviter les produits gelés qui peuvent léser les tissus 
  5. Les biscuits peuvent être donnés sous surveillance des parents pour prévenir les suffocations chez les tout petits 
  6. Ne pas donner de pâtes anesthésiques du type lidocaïne à 2% , lidocaine, 
  7. Ne pas donner d'alcool 
  8. En cas de fièvre, d'irritabilité ou d'inflammation gingivale (quand les petits moyens n'ont pas eu d'effet), le paracétamol peut être utile. 
  9. Les hématomes gingivaux, apparaissant sous forme de vésicule bleutée, sont à négliger. S'assurer de l'absence de diathèse hémorragique sous-jacente 
  10. Il est possible d'apprendre aux enfants nourris au sein à ne pas mordre le mamelon. L'allaitement maternel peut donc être poursuivi même après l'éruption dentaire. 
  11. Ne donner aux enfants que des anneaux de dentition homologués sans toxique, ne pas mettre de collier avec de tels anneaux autour du cou de l'enfant

 

Classement de sites - Inscrivez le vôtre!

Copyright © 2006 medsante.com.  Tous droits réservés.