Éléments d’orientation diagnostique des pneumonies aiguës communautaires*

pneumonies aiguës

En faveur du pneumocoque
❚ Agent étiologique le plus fréquent chez le sujet > 40 ans et/ou avec comorbidité(s) associée(s)
❚ Début brutal
❚ Fièvre élevée dès le premier jour
❚ Malaise général
❚ Point douloureux thoracique
❚ Opacité alvéolaire systématisée
❚ Hyperleucocytose à polynucléaires neutrophiles

En faveur d’une bactérie « atypique »
❚ Contexte épidémique (notamment pour M. pneumoniae)
❚ Début progressif en 2 à 3 jours

Éléments en faveur d’une légionellose
❚ Contexte épidémique ou « situation à risque » (voyage, thermes, exposition à de l’eau en aérosol contaminée…)
❚ Comorbidité(s) fréquente(s)
❚ Tableau clinique évocateur (un tiers des cas) avec pneumonie d’allure sévère, début progressif, sans signe ORL, pouls dissocié, atteinte souvent bilatérale
❚ Présence de signes extrathoraciques : neurologique, rénal, digestif (douleur abdominale, cytolyse hépatique) et musculaire (myalgies, élévation de la créatine kinase)
❚ Échec d’un traitement par bêtalactamine.

*Source: d’après l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *