SYNDROMES MEDIASTINAUX
Pneumologie  
Définition: Classification radiologique d’une néoformation médiastinale.
Étiologie:
1- Tumeurs du médiastin supérieurÉtage supérieur: goitre endothoracique, adénome parathyroïdienÉtage moyen: tumeur de la loge thymiqueÉtage inférieur: kyste pleuropéricardique
2- Tumeurs du médiastin moyen
Adénopathies:
Tuberculose
Sarcoïdose
Hémopathies
Métastases ganglionnaires
Pneumoconioses
Suppurations bronchiques et pulmonaires
Maladies infectieuse
sornithose
tularémie
MNI
toxoplasmose
coqueluche
mycoses
Kystes bronchogéniques
3- Tumeurs du médiastin postérieur
Tumeurs neurogènes: schwannome, neurinome, neurofibrome, neuroblastome, paragangliomeMéningocèleKystes gastro-entérogéniques
Signes cliniques:
Découverte fortuite sur un cliché thoracique
Phénomènes compressifs Compression veineuse: syndrome cave supérieur
Compression neurologique (récurrent gauche: dysphonie; phrénique: paralysie ou parésie diaphragmatique, hoquet; plexus cardiaque: troubles du rythme)
Compression aérienne (trachéale: dyspnée inspiratoire avec tirage)
Compression œsophagienne: dysphagie
Compression du canal thoracique: syndrome de Ménétrier (chylothorax, ascite, œdème)
Atteinte de la paroi: douleurs thoraciques, intercostales ou rétrocostales
Diagnostic différentiel:
Anévrisme de l’aorte, d’un gros tronc artériel ou d’une veineHernies diaphragmatiquesMédiastinite (élargissement médiastinal)Masses pulmonaires parenchymateuses
Autres: tumeur pariétale (os, graisse), pseudotumeur (abcès froid, pleurésie enkystée) 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *