Cours de Rhumatologie CHONDRITE Le syndrome de Tietze Costal Chondritis

CHONDRITE Le syndrome de Tietze Costal Chondritis

Le syndrome de Tietze 

 MALADIE DE TIETZE

Définition: Douleur thoracique antérieure et tuméfaction des régions costo-sternales et chondro-costales. age de prédilection: 20 à 40 ans , sexe de prédilection: Homme < femme , étiologie inconnue .

Facteurs de risque: Traumatisme local 

Signes cliniques : 

  1. Parfois, précession de la symptomatologie par une infection des voies aériennes supérieures 
  2. Tuméfaction globuleuse, ferme, prédominant sur le deuxième cartilage costal gauche mais pouvant toucher plusieurs cartilages 
  3. Douleur spontanée en regard de la tuméfaction, aggravée par les mouvements respiratoires et la pression locale 
  4. La douleur peut parfois irradier aux bras.

Diagnostic différentiel: 

Affections cardiovasculaires Coronaropathies Anévrismes, dissection aortique Péricardite Myocardite Affections pleuropulmonaires Pneumothorax Pleurésie Pneumonie Tumeur pulmonaire Embolie pulmonaire Affections digestives Reflux gastro-œsophagien Œsophagite, spasme œsophagien Ulcère, gastrite Affections ostéo-articulaires Arthrite sterno-claviculaireSpondylarthropathies Localisation thoracique dans le cadre d’un SAPHO Irradiation antérieure d’une pathologie dorsale (hernie discale, spondylodiscite, tumeur…) Causes diverses Zona , Attaque de panique

Complications: Possible persistance de la tuméfaction

Évolution : Disparition spontanée de la douleur en quelques semaines 

Tietze’s Syndrome – Chondritis, Costal – Costal Chondritis – Chondritides, Costal – Costal Chondritides – Syndrome, Tietze’s – Tietze Syndrome Syndrome de Tietze – Syndrome costo-sternal –  Syndrome de la jonction chondro-costale .

diagnostic positif  la palpation chondrocostale ou chondrosternale est électivement douloureuse. 

diagnostic differentiel SAPHO S.A.P.H.O – P.C.A – S.P.A – le syndrome de Da Costa survient chez la femme jeune. La douleur est électivement sous mamelonnaire pendant plusieurs heures ou par à-coup de 1 à 2 secondes. Cette douleur s’inscrit dans un cortège de signes fonctionnels associés : palpitations, angoisse, paresthésies des extrémités, hyperventilation. L’asthénie neurocirculatoire (ou douleur thoracique fonctionnelle) réagit facilement au repos, aux anxiolytiques ou à un placebo

TIETZE, SYNDROME MeSH defintion: Idiopathic painful nonsuppurative swellings of one or more costal cartilages, especially of the second rib. The anterior chest pain may mimic that of coronary artery disease. 

 POLYCHONDRITE CHRONIQUE ATROPHIANTE

Affection inflammatoire, d’origine inconnue, probablement auto-immune, responsable de chondrites récidivantes évoluant par poussées.

 Chondrites évoluant par poussées, parfois espacées de plusieurs années, cicatrisant sur un mode souvent atrophique: 

  • Auriculaires (partie supérieure) 
  • Nasales 
  •  Laryngo-trachéo-bronchiques 
  • Chondro-sternales 

Autres atteintes: vascularite (peau, anévrisme aortique), glomérulonéphrite Complications: défaillance respiratoire, sténose laryngée ou infection pulmonaire en cas de chondrite respiratoire

Diagnostic: Succession d’épisodes de chondrites, la biopsie cartilagineuse est rarement nécessaire, les endoscopies respiratoires sont dangereuses. Traitement: Corticothérapie, disulone, parfois immunosuppresseurs 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 × 21 =