Douleurs de l’avant-pied Les douleurs chroniques de l’avant-pied sont un problème fréquent en pratique clinique quotidienne.

La pathologie mécanique, habituellement regroupée sous le terme de métatarsalgies statiques, est le motif le plus fréquent de consultation en podologie.

La cause en est un trouble fonctionnel ou anatomique de l’architecture de l’avant-pied.

Les causes seront décrites selon leur topographie avec les pathologies du premier rayon (hallux valgus, hallux rigidus, et pathologie sésamoïdienne), les pathologies des rayons médians et des espaces intermétatarsiens (syndrome de surcharge sous-capitométarsienne et en particulier syndrome du deuxième rayon, maladie de Freiberg, névrome de Morton, fractures de contrainte, bursite intermétatarsienne) et la pathologie du cinquième rayon (bursite latérale, quintus varus).

Parfois, une douleur de l’avant-pied peut être causée par un rhumatisme inflammatoire chronique (polyarthrite rhumatoïde ou rhumatisme psoriasique en particulier) avec un risque d’altération structurale des articulations métatarso-phalangiennes.

La pathologie des orteils est également susceptible d’expliquer des douleurs de l’avant-pied.

La démarche diagnostique doit toujours être fondée sur l’anamnèse et les données de l’examen clinique.

Dans un second temps, si la cause des douleurs est difficile à trouver à partir de la clinique seule, une imagerie complémentaire sera nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *