Une Nouvelle Thérapie cellulaire CAR T contre tout les cancers

Thérapie cellulaire CAR T contre le cancer, évaluation complète
avantages et inconvénients de chaque technologie ainsi que leur
la faisabilité et la sécurité dans l’application clinique sont nécessaires pour valider édition du génome dans la thérapie cellulaire CAR T pour le cancer. En respect de des résultats prometteurs dans la thérapie par les cellules CAR T pour les tumeurs malignes hématologiques et l’émergence de nouveaux outils d’édition de gènes, il semble commun l’application de ces deux chimères ouvrira une nouvelle voie dans le cancer immunothérapie notamment dans le traitement des tumeurs solides.

Essais cliniques récents utilisant des cellules T génétiquement modifiées exprimant un récepteur d’antigène chimérique (CAR) qui est à moitié anticorps monoclonal et à moitié récepteur de cellules T a démontré une réponse remarquable chez les patients atteints de cancers avancés comme la leucémie lymphoblastique aiguë (LAL) en rechute ou réfractaire et lymphome. De plus, les nouveaux outils d’édition du génome chimérique tels que les nucléases à doigts de zinc (ZNF), les nucléases effectrices de type activateur de transcription (TALEN) et les grappes régulatrices répétition palindromique (CRISPR) / Cas composé de module (s) de liaison à l’ADN spécifique à la séquence lié à un domaine de clivage de l’ADN non spécifique a permis d’étendre considérablement la capacité de manipuler les cellules visent à traiter et / ou étudier un large éventail de maladies, dont le cancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *