Principales Causes des crises d’epilepsie chez l’enfant, Parmi les épilepsies de l’enfant, on distingue les formes :
– idiopathiques : dépendantes de l’âge, sans lésion anatomique, qui guérissent spontanément, ayant une prédisposition génétique connue ou supposée ;
– symptomatiques : mise en évidence d’une lésion en imagerie ;
– cryptogéniques : imagerie normale mais symptomatologie clinique et (ou) électrique en faveur d’une lésion.

A- Causes d’épilepsies symptomatiques et cryptogéniques

Malformations cérébrales ❚ malformations corticales ❚ hydrocéphalie malformative étendues ou localisées : ❚ hamartomes lissencéphalie, pachygyrie, ❚ agénésie calleuse dysplasies ❚ kyste arachnoïdien .

Maladies génétiques et aberrations chromosomiques : ❚ fragilité du chromosome X ❚ cytopathies mitochondriales ❚ trisomie 21 ❚ chromosome 20 en anneau ❚ syndrome d’Angelman

Syndromes neurocutanés ❚ maladie de Bourneville : ❚ angiomatose taches achromiques de Sturge-Weber ❚ neurofibromatose : avec angiome plan facial taches café au lait de territoire trigéminé

Pathologie infectieuse ou inflammatoire du système nerveux central méningites bactériennes, encéphalites, abcès.

Pathologie traumatique, vasculaire, tumorale ❚ séquelles circulatoires ❚ traumatismes crâniens de l’anoxo-ischémie ❚ tumeurs cérébrales ❚ malaise grave du nourrisson

B- Classification des épilepsies idiopathiques

ÉPILEPSIES PARTIELLES IDIOPATHIQUES ❚ épilepsie bénigne à pointes centro-temporales ❚ épilepsie occipitale bénigne ❚ épilepsie primaire de la lecture ❚ épilepsie psychomotrice bénigne.

ÉPILEPSIES GÉNÉRALISÉES IDIOPATHIQUES ❚ épilepsie myoclonique bénigne ❚ épilepsie-absence de l’enfant ❚ épilepsie-absence de l’adolescent ❚ épilepsie myoclonique juvénile ❚ épilepsie avec crises grand mal du réveil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 10 =