TROUBLE DE L’ EJACULATION :éjaculation prématurée , retardée rétrograde Anorgasmie masculine .  UROLOGIE

 TROUBLE DE L’ EJACULATION :  Éjaculation prématurée , Éjaculation retardée , Éjaculation rétrograde , Anorgasmie masculine .
Définition : L’éjaculation prématurée: incapacité de contrôler l’éjaculation. Survient à tout âge, mais souvent chez l’homme jeune inexpérimenté.L’éjaculation retardée: affection rare. L’érection est normale ou prolongée mais l’éjaculation n’intervient que dans des délais anormalement prolongés. L’éjaculation rétrograde: le sphincter lisse uréthral est détérioré et l’éjaculation ne peut se faire dans le sens antérograde mais rétrograde vers la vessie. L’érection et le plaisir sexuel sont habituellement conservés.
Étiologie: Éjaculation prématurée – Adolescence – Maladie sexuellement transmissible – Facteurs psychologiques: anxiété, sentiment de culpabilité lors du rapport sexuel, mésentente conjugale, proximité d’autres membres de la famille dans la maison lors du rapport (par exemple la belle-mère) Éjaculation retardée – Affection rare qui peut être due à des douleurs locales, (prostatite ou infection des vésicules séminales) – Habituellement psychogène – Diabète sucré – Certains médicaments peuvent donner des anomalies de l’éjaculation (ß-bloquants et certains anti-dépresseurs). Éjaculation rétrograde – Après résection de prostate – Chirurgie du col de la vessie – Chirurgie pelvienne – Curage ganglionnaire pour cancer du testicule – Troubles neurologiques – Médicaments (imipramine) .
Facteurs des risques :  Sujet âgé: la vieillesse n’est pas, en elle-même, facteur de trouble de l’éjaculation.Pathologies associées:(  Troubles neurologiques , Prostatite , Troubles psychologiques ).
Signes cliniques : Éjaculation prématurée: éjaculation qui survient avant la satisfaction du couple. Anéjaculation: absence d’éjaculation avec érection normale (notamment lors de la masturbation)
Examens complémentaires : L’analyse des premières urines après l’éjaculation permet de confirmer le diagnostic d’éjaculation rétrograde en retrouvant des spermatozoïdes. Elle peut être utilisée pour recueillir le sperme en vue d’une fécondation.
Traitements : les mesures générales
Identifier et traiter les causes médicales. Faire accepter le cas échéant le désordre de l’éjaculation par le patient Améliorer la communication dans le couple Diminuer les pressions de la performance sexuelle Utilisation des thérapies sensitives Rééducation du contrôle de l’éjaculation comme les techniques du (  Stop and Go ) ou du ( Squeezing ).Parfois il est nécessaire de faire appel à des spécialistes (psychiatres, psychologues, sexo-thérapeutes, chirurgiens vasculaires, urologues, endocrinologues, neurologues). S’il existe une cause iatrogène, tenter de la traiter. L’éjaculation rétrograde peut être améliorée par des éjaculations à vessie vide.
Complications: L’impact psychologique peut être important. Syndrome dépressif
Évolution  Habituellement curable 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 − 4 =