VACCINS ET RHUMATISME INFLAMMATOIRE

RECOMMANDATIONS VACCINALES SPÉCIFIQUES POUR LES PERSONNES IMMUNODÉPRIMÉES MODALITÉS D’ADMINISTRATION DES VACCINS CHEZ LES ADULTES ATTEINTS DE RHUMATISME INFLAMMATOIRE CHRONIQUE SELON LE TRAITEMENT IMMUNOMODULATEUR EN COURS MODALITÉS D’ARRÊT DES TRAITEMENTS DES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES CHRONIQUES AVANT L’ADMINISTRATION D’UN VACCIN VIVANT Share this…FacebookPinterestTwitterLinkedinPrintemail

Les médicaments à haut risque de nécrolyse épidermique

Les médicaments à haut risque de nécrolyse épidermique Sulfamides anti-infectieux❚ Sulfaméthoxazole-triméthoprime❚ Sulfadiazine❚ Sulfasalazine❚ Sulfafurazole❚ SulfadoxineAnticomitiaux❚ Lamotrigine❚ Carbamazépine❚ Phénytoïne❚ PhénobarbitalAnti-inflammatoires non stéroïdiens❚ Phénylbutazone❚ Piroxicam❚ Ténoxicam❚ MéloxicamAntiviraux❚ NévirapineHypo-uricémiant❚ Allopurinol Share this…FacebookPinterestTwitterLinkedinPrintemail

Spécialités de Médecine

Actualités de santé Share this…FacebookPinterestTwitterLinkedinPrintemail

Facteurs favorisant les infections urinaires chez les diabétiques

Facteurs favorisant les infections urinaireschez les diabétiques ■ Glycosurie■ Altération des fonctions des polynucléaires neutrophiles.■ Anomalies immunitaires :– concentrations plasmatiques élevées à l’état basal des cytokines IL (interleukine) -6 et IL-8– concentrations urinaires d’IL-6 abaissées– diminution des réponses monocytaires en… Lire la suite